République centrafricaine : l’eau potable coule à nouveau pour les habitants de Bangui

République centrafricaine : l’eau potable coule à nouveau pour les habitants de Bangui

08 janvier 2016 – icrc.org
Le CICR et la SODECA travaillent ensemble pour assurer l’accès à l’eau à plus de 240 000 personnes.

Bangui (CICR) – Plus de 240 000 habitants des quartiers des 2e, 3e, 6e et 8e arrondissements de Bangui et de la commune de Bimbo ont de nouveau accès à l’eau potable après plusieurs jours de pénurie. La Société de distribution d’eau centrafricaine (SODECA), en collaboration avec le Comité international de la Croix Rouge (CICR), a achevé, le 31 décembre dernier, les travaux de réparation de deux conduites principales qui étaient fissurées.

« Le CICR travaille en étroite collaboration avec la SODECA depuis mai 2013, fournissant pièces de rechange, équipements ainsi que soutien technique et logistique pour assurer le fonctionnement de l’ensemble du réseau d’eau de la ville de Bangui, de même que dans d’autres localités du pays », explique Jonathan Pease, responsable du département eau et habitat du CICR en République centrafricaine. « Ces réparations ont permis de rétablir l’alimentation en eau potable d’une grande partie de la ville. »

C’est un acte de vandalisme qui est à l’origine de la pénurie d’eau qui a touché durant plusieurs jours de nombreux quartiers, ainsi que le site pour personnes déplacées de M’Poko. Une fuite d’eau très importante, due à la vétusté de la tuyauterie, a encore aggravé la situation dans plusieurs quartiers sud de la ville de Bangui. Avec l’appui de collaborateurs du CICR, une équipe de la SODECA a effectué les réparations nécessaires dans le courant du mois de décembre pour remettre les conduites en état et permettre aux habitants de Bangui de s’approvisionner en eau potable, et ainsi bien commencer l’année 2016.

« Les actes de vandalisme commis sur les infrastructures accroissent les souffrances de la population civile déjà durement éprouvée par les conséquences du conflit. Il est capital que tous les habitants respectent ces infrastructures qui leur permettent d’avoir accès à l’eau potable, car il est difficile de trouver les pièces de rechange pour les réparations sur le marché local », ajoute Jonathan Pease.
La vétusté des canalisations est à l’origine de la pénurie d’eau qui a affecté les quartiers sud de Bangui.

Le CICR apporte régulièrement un soutien technique et matériel dans les villes de Bangui et de Ndélé, dans le but de garantir l’accès à l’eau potable à toute la population. À Birao, il travaille également à remettre en état des puits et des pompes à mains. Enfin, il approvisionne quotidiennement en eau potable les personnes déplacées sur le site de l’aéroport de Bangui M’Poko et dans les villes de Kaga Bandoro et Bambari.

Informations complémentaires :

Jean-François Sangsue, CICR Bangui, tél. : +236 75 52 75 06

 

____________________________

 

Bangui: le CICR mobilise 40 jeunes pour des conduites d’eau potable

Par Journaldebangui.com, source Rjdh – 01/02/2016

De jeunes ont été recrutés par le comité international de la croix rouge (CICR) afin de mener des activités de curage pour le remplacement des conduites d’eau de la Sodeca

Le constat a été fait le vendredi 29 janvier lors du lancement officiel devant la primature.Ces jeunes recrutés sont habillés en uniforme de couleur bleue. Les travaux de remplacement des vieux conduits d’eau de la Sodeca allant du rond-point Marabéna à l’avenue Barthélémy Boganda ont commencé.

Jean-François Sangsue, chef de la délégation du CICR, a souligné que le soutien du comité international de la croix rouge ne se limite pas seulement aux échanges des conduites d’eau, mais aussi de donner du travail à la population jeune des localités où les activités de remplacement vont se dérouler. Le chef de la délégation a fait savoir que cet appui se poursuivra dans la sous-préfecture de Ndele, afin de réhabiliter les conduites d’eau dans cette localité en fournissant la main d’œuvre à la jeunesse.

 

Arsène Ndayoungou, un des ouvriers de l’équipe A se dit satisfait du travail de CICR qui a apporté un soutien aux jeunes en leur donnant du travail. « Cette initiative nous permet de générer de l’agent, afin de répondre aux besoins de la famille. C’est un appui qui entre dans le cadre du développement et la relance économique de la Centrafrique » a-t-il affirmé.

Le lancement officiel des activités de remplacement des vielles conduites d’eau de la Sodeca a eu lieu le vendredi 20 janvier devant la primature. Cet appui du CICR à la SODECA va permettre à la population de Bangui et de Ndele d’avoir accès à l’eau potable et de donner du travail à la jeunesse désœuvrée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s